Le 16-20 - Actu

Bonne nouvelle : un 2ᵉ patient guéri du VIH !

18 novembre 2021
cover-r4x3w1000-5c7e59b3e6507-000-16i8xm

La revue Annals of Internal Medicine décrit une étude de cas très rare : un patient séropositif guéri du VIH sans traitement. C'est la deuxième fois depuis l'épidémie de VIH. Le « patient de Berlin » en 1993 et ​​le « patient de Londres » en 2003 ont été guéris du VIH, mais c'était après une greffe de cellules souches. Ce n'est pas le cas pour cette dame, car cette étude montre qu'il s'agit d'une description du cas clinique désormais appelé « patiente Esperanza ». Il s'agit d'une jeune femme vivant en Argentine qui a été diagnostiquée accidentellement en 2013. Sauf pendant la grossesse, elle n'a jamais reçu de traitement antirétroviral. Comme nous le savons tous, le virus se cache et persiste dans le soi-disant « réservoir viraux ». C'est pour cette raison que les patients séropositifs prennent des médicaments antirétroviraux à vie. S'ils arrêtent le traitement, ils redeviennent vulnérables et contagieux. Il s'avère que cette femme a spontanément éliminé spontanément son réservoir viral. C'est ce qu'on appelle l'« élite contrôlée » qui contrôle la propagation du virus.