Le 16-20 - Actu

La journaliste russe qui a protesté en direct est condamnée à une amende et libérée

15 mars 2022
C5778670-0A9B-4418-9D23-11B222BEE2DB

Un tribunal de Moscou a infligé, mardi, une amende à Marina Ovsiannikova, une employée de la chaîne publique Pervy Kanal, qui a fait irruption pendant un journal télévisé pro-Kremlin pour dénoncer l’offensive en Ukraine. Alors que la présentatrice, Ekaterina Andreïeva, était en train de parler, Marina Ovsiannikova a surgi derrière elle munie d’une pancarte, sur laquelle on pouvait lire : « Non à la guerre. Ne croyez pas la propagande. On vous ment, ici ».

Reconnue coupable d’avoir commis une « infraction administrative », Marina Ovsiannikova devra payer une amende de 30 000 roubles (environ 250 euros), selon une journaliste de l’AFP présente à l’audience. Remise en liberté, elle risque toutefois encore des poursuites au pénal passibles de lourdes peines de prison.