Le 15/18 - Actu

Les fonctionnaires ne peuvent plus écrire « Madame » ou « Monsieur » dans les lettres

30 mai 2022
Business people working in the office with digital tablet.

Les fonctionnaires fédéraux ont reçu un guide de rédaction leur demandant de plus utiliser “Madame” et “Monsieur” dans les lettres officielles.


Les fonctionnaires sont ainsi encouragés à prendre en compte l’égalité des genres et sont notamment priés de ne plus écrire “secrétaire”, mais “employée administrative” et d’utiliser plutôt “agent/agente” que “agent(e). “La forme féminine entre parenthèses suggère qu’elle est d’une importance secondaire”, précise la brochure. Il leur est également conseillé de ne pas écrire “M. Robin Janssens” sur l’enveloppe, mais seulement le nom du destinataire, soit “Robin Janssens” par exemple.


“Ce guide me semble être un premier pas important. D’autres mesures suivront sans aucun doute”, indique à l’agence Belga Sofie Verhalle, formatrice chez RoSa, une association qui promeut le féminisme et l’égalité des sexes. Selon elle, il est important qu'il s’agisse de conseils et de suggestions, et non de règles obligatoires.


Sofie Verhalle cite enfin l’exemple de la SNCB, qui adopte désormais une communication non genrée à l’attention de ses usagers. Les “monsieurs” et les “madames” ont en effet laissé la place à de simples “voyageurs”. “Cela repose sur l’observation qu’à ce moment-là [dans le train ou à la gare, NDLR], il importe peu d’être un homme ou une femme.”