Le 16-20 - Lifestyle

Tinder va proposer de fouiller le casier judiciaire de ses « matchs »

10 mars 2022
1382554-l-application-tinder-sur-un-smartphone-en-octobre-2020

Les Américains qui utilisent Tinder ont accès à un nouvel outil visant à vérifier si la personne avec laquelle ils (ou elles) ont matché dispose d'un casier judiciaire vierge. Les informations consultables sont assez diverses, allant des comportements violents jusqu'aux délits sexuels.

Pour cela, la firme américaine, filiale de Match Group, se sert de la plateforme Garbo. Un site à but non lucratif, mais payant, qui permet de faire des recherches sur les antécédents judiciaires. Dans le cas où le résultat serait positif, Tinder appelle les utilisateurs à signaler les profils contrôlés.

Pour utiliser Garbo, les membres de l'appli n'ont qu'à fournir deux informations personnelles : le nom de famille et le numéro de téléphone de celui - ou celle - qu'ils veulent contrôler. Si plusieurs résultats correspondent, d'autres informations basiques pourraient être réclamé pour obtenir une réponse.

Selon Tinder, cette vérification pourrait intervenir lorsqu'une rencontre "dans la vraie vie" est sur le point d'être conclue. "Le meilleur indicateur de violences ou d'abus à venir, ce sont les antécédents révélant ce type de comportement", estimait dans un communiqué ce mercredi la fondatrice de Garbo, Kathryn Kosmides.